AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Besoin d'en parler ... [Pixie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chloé McCraw

avatar

Féminin Nombre de messages : 23
Année d'Etude : 6ème année
Maison : Serdeigle
Baguette Magique : Bois de houx, 26.7 cm, souple et rapide, contenant un cheveu de Vélane.
Date d'inscription : 12/02/2008

Feuille de personnage
Citation:
Ascendance: Sang Mêlé
Relations:

MessageSujet: Besoin d'en parler ... [Pixie]   Mar 19 Fév - 20:29

    Ce que Chloé avait vécu samedi, était quelque chose de difficile. Elle avait vraiment cru qu'elle ne pourrait pas échapper à la mort, et pourtant, elle était toujours là, bien vivante. Ce qui s'était passé, elle s'en rappellerait toute sa vie. D'ailleurs, ça ne cessait de la hanter. Dès qu'elle fermait les yeux, elle se voyait au milieu du lac de l'école, à se débattre avec peine, essayant désespérément de remonter à la surface pour pouvoir respirer. Ce Morgan Livanarth, elle n'était pas prête de l'oublier. Elle espérait ne pas le recroiser de si tôt, et si ça arrivait, elle savait qu'il vaudrait mieux pour elle qu'elle n'ouvre pas la bouche. Elle n'avait aucune envie de vivre à nouveau un tel cauchemar. Cependant, elle ne lui en voulait pas tant que ça. D'un côté, il lui avait sauvé la vie. Mais bon, ça n'excusait pas le fait qu'il l'est jeté à l'eau, et qu'à cause de lui, elle était passé tout près de la mort. Samedi, elle n'avait pas eu le courage de lui dire ce qu'elle en pensait, elle était bien trop fatigué et elle sentait à peine ses membres tellement elle avait froid. Mais si elle en avait l'occasion, elle ne se gênerait pas pour lui hurler dessus. Quoiqu'elle avait compris qu'il ne valait mieux pas lui chercher des noises.

    Rien que de repenser à ce moment, alors qu'elle était au milieu du lac, pensant qu'elle trouverait rapidement la mort, la laissait tremblante. Dimanche, elle avait eu beaucoup de mal à se concentrer sur ses devoirs, elle était encore sous le choc. Et ce matin encore, elle y repensait. Surtout qu'elle avait passé la nuit à se réveiller en sursaut, croyant qu'elle allait finir noyé à seize ans. Elle eu du mal à quitter son lit, et pour la première fois de sa vie, elle le fit rapidement. Elle n'avait pas le coeur à s'attarder à ce qui d'habitude, était pour elle d'une importance capitale. Cependant, elle passa un temps fou sous la douche. Depuis samedi, elle en avait pris plus d'une dizaine. Elle n'avait toujours pas digéré le fait d'avoir plongé dans une eau aussi sale que celle du lac, et constamment, elle se sentait sale. Elle ne pouvait donc s'empêcher de se doucher à longueur de temps. Espérons que ça lui passerait un jour, car ses camarades de Serdeigle en avaient marre de devoir attendre des heures que la douche soit libre.

    Quand elle fut enfin prête, il lui restait à peine le temps de prendre son petit déjeuner avant son premier cours. Elle s'empressa de descendre les escaliers, et une fois dans la grande salle, elle alla s'asseoir à la table des Serdeigle. Elle prit un bol de chocolat chaud, et se servit un grand verre de jus d'orange. Puis elle beurra quelques toast grillé, qu'elle mangea tout en participant aux conversations sans grand intérêt. Alors qu'elle n'avait pas encore fini, elle aperçu Pixie qui quittait la table des Gryffondor. Chloé regarda le toast qu'elle n'avait pas encore mangé, et à nouveau Pixie, puis sans perdre plus de temps, elle se leva, attrapa son sac et se précipita vers la jeune fille. « Pixie ! » cria-t-elle en espérant que son amie l'entendrait. La jeune fille se retourna, et Chloé la rejoignit. La Serdeigle savait que dans quelques minutes, son cours de méthamorphose commencerait, et si elle ne voulait pas être en retard, il ne fallait pas qu'elle perde de temps. Après avoir salué Pixie, elle lui dit en souriant « Je serais à la biliothéque tout à l'heure. Si tu as le temps de passer vers onze heures ... Il faut que je te raconte quelque chose. » Puis elle s'éloigna et quitta la grande salle à grands pas, pour ne pas être en retard.

    Elle arriva quelques secondes avant que la sonnerie retentisse. Ouf ! Elle s'installa au premier rang, et suivit le cours avec attention, mais il fallait l'avouer, avec beaucoup moins d'intérêt qu'à son habitude. Elle avait autre chose en tête pour le moment. Il fallait qu'elle parle à Pixie de ce qui lui était arrivé samedi, car si elle continuait à garder cette mésaventure pour elle, elle finirait par exploser. Quand la sonnerie annonçant la fin du cours retentit, Chloé se surprit elle-même à en être enchanté. C'était la première fois de sa vie qu'elle sortait de la classe parmi les premier. Elle se précipita à la biliothéque. Elle savait que Pixie avait encore une heure de cours, et elle commença donc à faire ses devoirs. Elle essaya de se concentrer, mais à chaque fois, ses pensées s'envolaient vers le lac. Cependant, après vingt minutes, elle fut enfin absorbée par son travail. A tel point, qu'elle n'en entendit même pas la sonnerie suivante. Pixie ne tarderait pas à la rejoindre.
.


Dernière édition par Chloé McCraw le Mar 19 Fév - 20:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-ca.forum-actif.net/fiches-validees-f76/chloe-mcc
Pixie McCartney
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin Nombre de messages : 143
Age : 34
Année d'Etude : 6ème Année
Maison : Gryffondor
Baguette Magique : ___* Bois de Rose - 32.5 Centimètres - Plume d'Hippogriffe
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Citation: Par delà les Ténèbres, la Magie nous éclaire, pour que le Mal soit à jamais combattu.
Ascendance:
Relations:

MessageSujet: Re: Besoin d'en parler ... [Pixie]   Mer 20 Fév - 21:22

  • Pixie s’était levée en avance, ce matin là, comme à son habitude. Elle avait quitté son dortoir avant tout les autres élèves de Gryffondor et était aussitôt descendue à la Grande Salle, dès 6h du matin, ne croisant que trois élèves parmi les quelques mille qui peuplaient ce château, en train de commencer à prendre leur petit déjeuner. Elle avait prit deux toast et s’était installée à la table des Gryffondors, posant son sac sur le banc sur lequel elle venait de s’asseoir et en sorti livres, parchemins, plume et encre. La veille, elle n’était pas parvenue à terminer tous ses devoirs, ce qui, venant d’elle, était particulièrement étrange. Habituellement, elle faisait tous ses devoirs à l’avance de plusieurs jours, et n’avait par conséquent aucun retard dans son travail scolaire. Cependant, un peu plus d’une semaine plus tôt, Pixie avait récolté la plus longue punition qu’elle n’ait jamais eut depuis qu’elle était élève à Poudlard. Après s’être faite remarquée lors d’une escapade nocturne dans la forêt interdite en compagnie d’un jeune homme nommé Morgan Livanarth, dont elle venait de faire la connaissance, le Professeur McGonagall, la directrice de leur maison, les avait fait levé au beau milieu de la nuit, puis leur avait infligé un mois de retenu, un mois durant lequel Pixie aurait à passer ses soirées dans le château accompagnée par l’affreux Rusard le concierge, afin dans l’aider dans ses tâches. Le problème était que cette retenue jouait excessivement sur le temps qu’elle passait habituellement à travailler, ce qui expliquait qu’elle n’arrivait plus à suivre correctement son rythme de travail, d’où son retard, en particulier en Métamorphose, où le Professeur McGonagall ne jugeait pas, elle, comme la plupart des professeurs, qu’il fallait ménager les élèves les premières semaines de l’année. Pixie avait dont reprit, dès 6h15, ses devoirs qu’elle n’avait pu terminer la veille, prise de fatigue alors qu’il était déjà 2 heures du matin. Elle n’avait dormi qu’un peu moins de quatre heures, mais c’était dans ses habitudes, elle ne dormait jamais beaucoup. Ses cours commençaient à 9 heures, elle avait donc encore largement le temps pour terminer son travail. Elle ne se plaignait pas de sa punition, elle l’avait mérité même si, au fond, qu’elle fut encore dehors après le couvre feu ce jour là n’avait pas vraiment été de sa faute. C’était une des qualités de la jeune fille, elle ne se plaignait jamais, même lorsqu’elle avait peur, même lorsqu’elle souffrait, il fallait vraiment la pousser à bout comme l’avait fait le jeune Gryffondor qu’elle avait rencontré dans la forêt interdite pour qu’elle s’apitoie sur son sort. De plus, qu’elle le fasse était plutôt justifié, alors personne n’avait vraiment à se plaindre d’elle pour cela.

    Après avoir travaillé pendant plus de deux heures, alors que la Grande Salle se remplissait de minutes en minutes, elle roula ses parchemins, ses devoirs pour deux jours terminés, se disant qu’au moins, le soir même, elle n’aurait pas à s’inquiéter du travail qu’elle n’avait pas fait. C’était ainsi, elle allait devoir travailler tôt le matin pour tenir le rythme à présent, mais c’était sans importance. Alors que les cours commençant à 8 heures étaient sur le point de commencer, elle alla chercher un dernier toast avant de quitter la grande salle, son sac plein à craquer sur son épaule. Mais alors qu’elle s’apprêtait à franchir la porte, elle entendit, dans son dos, quelqu’un l’interpeller. Elle se retourna aussitôt, et se retrouva face à Chloé, à qui elle afficha un sourire sincère. Chloé McCraw était une des rares vraies amies de Pixie. Elle était en même année qu’elle, mais à Serdaigle. Elle s’était rencontré dans le Poudlard Express, dès leur tout premier voyage vers Poudlard, et avait aussitôt sympathisé. Depuis, elles partageaient de nombreux cours, et étaient ravies dès qu’elles pouvaient se voir, pour travailler, ou simplement discuter. Les deux amies se racontaient toujours leur vécu, et c’était assez amusant, parfois, de se rendre compte que quoi qu’elles fassent chacune de leur côté, leur histoire se rapprochaient. Si Pixie se faisait renvoyer de cours pour avoir laisser tomber un morceau de parchemin de son bureau, c’était parce que la classe précédente, où se trouvait Chloé, avait été tout à fait insupportable et avait rendu leur professeur d’une humeur massacrante. Bref, Chloé voulait lui raconter quelque chose. Était-ce donc si important ? En tout cas, elle n’avait pas l’air de plaisanter. Qu’avait-elle donc bien pu vivre ces derniers jours pouvant expliquer un tel état ? Pixie avait hâte d’en savoir plus, mais Chloé ne pouvait pas rester. Elle commençait à 8 heures, et était déjà en retard. Pixie lui annonça qu’elle la rejoindrait évidemment dès 11 heures à la bibliothèque, puis quitta la Grande Salle en même temps que son amie, qui prit le chemin de son premier cours, alors que Pixie retournait à la salle commune des Gryffondors. Lorsqu’il fut un peu moins de 9 heures, elle la quitta, puis se rendit à son cours de Sortilèges qui dura deux heures, pendant lesquelles elle prit autant de notes qu’elle put, tentant de chasser de son esprit tout ce qui pouvait l’éloigner du cours qu’elle devait suivre. A la sortie de son cours, elle s’empressa de se rendre au quatrième étage, afin de rejoindre Chloé à la bibliothèque. Elle avait trois heures de libres, durant lesquelles elle pensait essayer de s’avancer encore dans ses devoirs, tout en n’oubliant pas d’aller déjeuner, comme cela lui arrivait. Lorsqu’elle arriva à la bibliothèque, Chloé s’y trouvait déjà, assise à une table, absorbée par un de ses devoirs. Pixie se dirigea vers cette table, puis posa son sac sur une chaise.


    - Alors, ça va ? Demanda-t-elle à son amie, avide de connaître cette histoire qu’elle avait tant besoin de lui raconter.

    Pixie s’installa, sortant de son sac plume, encre et parchemins, ayant l’attention de faire son devoirs de potions pour le surlendemain. Et oui, même à Gryffondor, il y en a qui ne s’arrête jamais… ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé McCraw

avatar

Féminin Nombre de messages : 23
Année d'Etude : 6ème année
Maison : Serdeigle
Baguette Magique : Bois de houx, 26.7 cm, souple et rapide, contenant un cheveu de Vélane.
Date d'inscription : 12/02/2008

Feuille de personnage
Citation:
Ascendance: Sang Mêlé
Relations:

MessageSujet: Re: Besoin d'en parler ... [Pixie]   Mer 20 Fév - 23:57

    Avant de commencer son devoir, Chloé avait mis un petit moment à trouver un livre dans la bibliothèque qui parlait du sujet qu'elle devait traiter. Il faut dire que la pauvre, l'esprit complètement ailleurs, elle cherchait dans l'étagère concernant les plantes, alors que son devoir portait sur la métamorphose. Si Madame Pince n'était pas passé par là, elle serait sûrement encore en train de farfouiller parmi les nombreux livres, à se demander pourquoi elle ne trouvait pas ce dont elle avait besoin. Elle s'était donc installé à une table libre, prête à travailler, quoique pas vraiment concentré. Il lui fallut une vingtaine de minutes pour se retrouver totalement absorbé par son devoir, et quand c'était le cas, ce qui se passait autour d'elle, elle n'en avait plus réellement conscience.

    Quand la sonnerie retentit, elle l'entendit à peine, et ne s'en préoccupa aucunement. Elle continuait à gratter sa plume sur son morceau de parchemin, le remplissant de l'écriture fine et penchée, qu'elle avait toujours eu. Elle en avait presque oublié qu'elle avait dit à Pixie de la rejoindre. C'est pourquoi Chloé fut légèrement surprise lorsque son amie posa son sac sur une chaise et lui adressa la parole. Elle haussa un sourcil, se demandant qui la dérangeait alors qu'elle était en plein travail, et voyant Pixie, elle lui fit un grand sourire. Qu'est-ce qu'elle pouvait être bête quand elle s'y mettait ! C'était elle qui disait à la jeune fille de la rejoindre, et elle l'oubliait complètement. Il y avait de quoi se demander si elle n'était pas un peu barjot quelques fois. Elle poussa un soupir mi-agacé, mi-amusé, mais un sourire vint très vite prendre place sur le visage de la Serdeigle. Si ça allait ? Oui et non. Enfin, c'était bizarre ce qu'elle ressentait. Cependant, elle confirma d'un signe de tête. Puis la jeune fille posa sa plume sur son parchemin et croisa ses mains sur la table. Elle attendit que son amie soit assise en face d'elle, puis pendant quelques secondres, elle la regarda sans rien dire.

    Chloé réfléchissait. A quoi ? A ce qu'elle allait dire, tout simplement. A vrai dire, elle avait envie de parler de ce qui s'était passé samedi, mais pas envie non plus. Mais elle savait que si elle pouvait se confier, à la fois sur ce qui s'était passé, ce qu'elle en pensait, et ce dont elle avait envie désormais, elle se sentirait beaucoup mieux. Cependant, elle n'avait pas réellement envie de parler de la façon dont elle s'était faite humilié par Livanarth. Depuis samedi, beaucoup d'élèves de l'école était au courant de ce qui s'était passé, mais peu d'entre eux savait qui avait été la victime, excepté ceux qui était sur les lieux lorsque le Gryffondor l'avait poussé à l'eau, et étant donné qu'ils ne la connaissaient pas, le nom n'avait pas pu circuler. Et ça, c'était la seule chose positive de l'histoire. Au moins, personne, ou presque, ne savait que c'était elle qui avait faillit se noyer à cause des imbécilités du Gryffondor.

    Cependant, depuis le début de la matinée, quand elle passait dans le couloir, elle observait bien les personnes qu'elle croisait. Très physionomiste, elle se rappellait plus ou moins des élèves présents lorsque Livanarth l'avait trainé de force au bord du lac, puis poussé à l'eau. C'est pourquoi dès qu'elle en reconnaissait un, elle détournait le visage jusqu'à ce qu'il se soit éloigné, pour éviter des remarques du genre « C'est elle ! C'est elle la fille qui a faillit se noyer samedi. » De cette façon, elle avait une chance que son nom ne soit pas dévoilé à tout l'établissement. Enfin, elle ne comprenait pas elle-même pourquoi elle prenait tant à coeur le fait de ne pas être reconnue. Pour éviter d'être la risé de tout Poudlard ? Sûrement. Mais de toute façon, ça ne durerait pas longtemps, avec tout ce qui se passait en ce moment, on se moquait de quelqu'un pendant un moment, puis on passait à un autre, et encore à un nouveau, etc. Mais tant qu'à faire, autant éviter d'être victime des remarques idiotes et méchantes de certains, même pour une seule semaine.

    Chloé avait donc besoin d'en parler, mais en étant sûr que ça ne s'ébruiterait pas .Et si il y avait une personne dans le château à qui Chloé pouvait confier cela, c'était bien Pixie. Les deux jeunes filles se connaissaient depuis leur première année à Poudlard. Elles s'étaient rencontrés dans le Poudlard Express, et depuis, elles étaient souvent ensemble. Elles avaient appris à se connaître au fil du temps, et se confiaient beaucoup de chose. Pas tout, mais beaucoup. Chloé avait accordé une grande partie de sa confiance à la jeune Gryffondor, cette confiance qu'elle avait tant de mal à donner. C'est pourquoi si elle devait en parler à quelqu'un, c'était bien à elle. Chloé jeta un oeil autour d'elle, et voyant qu'il n'y avait personne à moins de cinq mètres, elle se pencha vers la jeune fille, et lui dit tout en se tordant les mains dans tous les sens « Comme tout le monde ou presque, tu as dû entendre parler de ce qui s'est passé samedi au bord du lac. » Ce n'était pas vraiment une question, car Chloé se doutait que la réponse serait positive. C'est pourquoi elle enchaîna, sans même attendre confirmation de la part de Pixie « C'est moi qui est faillit me noyer. » dit-elle en grimaçant légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-ca.forum-actif.net/fiches-validees-f76/chloe-mcc
Pixie McCartney
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin Nombre de messages : 143
Age : 34
Année d'Etude : 6ème Année
Maison : Gryffondor
Baguette Magique : ___* Bois de Rose - 32.5 Centimètres - Plume d'Hippogriffe
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Citation: Par delà les Ténèbres, la Magie nous éclaire, pour que le Mal soit à jamais combattu.
Ascendance:
Relations:

MessageSujet: Re: Besoin d'en parler ... [Pixie]   Sam 1 Mar - 20:25

  • Tout en écoutant les premières phrases de son amie, Pixie avait sortit tout ce dont elle avait besoin pour commencer son travail. Elle avait déjà travaillée plus que n’importe quel autre élève dans la matinée, mais pourtant, elle ne se sentait ni fatiguée, ni même lassée par tout les devoirs qu’elle avait bouclé depuis la veille. Ceci était une des particularités de la jeune fille. Elle pouvait travailler pendant des heures sans même en avoir assez, bon, elle ne faisait quand même pas ses devoirs par plaisir, et les cours n’étaient pas vraiment pour elle un bon divertissement, mais ce qui était bien était qu’elle ne s’ennuyait que très rarement, même pas pendant les cours d’histoire de la magie. Pixie avait comme l’impression d’avoir la chance d’avoir un pouvoir qu’un grand nombre de personnes, les moldus, ne possédait pas, et elle souhaitait connaître le plus de choses possibles sur le monde dans lequel elle avait été accueillie, elle voulait réussir ses examens avec le maximum de points, pouvoir avoir un métier qui lui plairait… Ses études à Poudlard étaient pourtant très compromises, depuis l’arrivée à la tête de l’école de Severus Rogue et de ses acolytes, Amycus et Alecto Carrow, qui n’acceptaient plus dans ce château les enfants de parents Moldus. A chaque minute, Pixie pouvait être découverte, c’était peut-être cela qui également, lui faisait comprendre qu’elle avait la chance de pouvoir étudier, et qu’elle ne devait donc pas la gâcher.

    A Poudlard, même si les choses avaient bien changées depuis quelques semaines, l’ambiance était toujours plus ou moins la même, entre les élèves. Les rumeurs se répandaient toujours avec une vitesse phénoménale, et le moindre faux pas d’un élève appartenant à la maison de Gryffondor, Serdaigle ou de Poufsouffle était aussitôt vanté de la part de tout les élèves de Serpentard, prenant encore et toujours un malin plaisir à enfoncer ceux qui ne faisait pas parti des vert et argent. Depuis quelques jours, une rumeur avait à nouveau traversé toutes les oreilles à l’intérieur du château. Selon celle-ci, le samedi précédent, un élève aurait manqué de se noyer dans le lac dégoûtant bordant le château de Poudlard. Selon les sources, l’accident serait survenu par la faute d’un autre élève, mais même si les noms de ceux-ci avaient été connu, ils n’avaient, et heureusement pour la victime de l’accident, pas filtré dans les nouvelles apprises par les élèves. Le plus étonnant était que ni les Professeurs si aucune personne du personnel de Poudlard ne s’étaient mêlés de l’histoire, alors que, c’était pratiquement inévitable, ceci avait forcément dû arriver jusqu’aux oreilles des Professeurs.
    Bien que Pixie ne soit pas du tout le genre de fille à se mêler de tout, discutant sans arrêt avec ses copines pour ne rien dire excepté de se mettre au courant des derniers potins, elle avait été mise au courant des derniers évènements de Poudlard sans vraiment les avoir écouté, alors qu’elle déjeunait tranquillement en compagnie d’une amie de Poufsouffle. Tout d’abord, la nouvelle ne l’avait pas étonné. Il se passait tellement de choses plus ou moins choquantes à Poudlard, et les fausses rumeurs se multipliaient tellement vite également que plus personne ne savait que croire. Lorsque Chloé se mit à parler des évènements du samedi précédent, Pixie leva les yeux du rouleau de parchemin qu’elle était en train de déplier, puis sentit ses sourcils se froncer. Se pouvait-il que son amie en sache plus qu’elle à ce sujet ? L’histoire était-elle vraie et en avait-elle été témoin ou… Plus encore ? Avant même que Pixie n’eusse le temps de confirmer qu’elle avait en effet été mise au courant des derniers évènements à Poudlard, son amie continua : « C'est moi qui est faillit me noyer. »
    Ces paroles mirent quelques secondes à percuter dans l’esprit de Pixie. Sous le coups de la nouvelle, elle sentit dans ses mains se déchirer son parchemin vierge, se retrouvant avec un morceau dans chaque main. Ce geste n’avait pas été volontaire, mais elle ne l’avait pas vraiment contrôlé. Elle leva les yeux vers son amie, et tenta de chuchoter pour ne pas alerter ni les élèves ni Madame Pince qui triait des livres de sortilèges à quelques pas de là, et réagit :


    - Quoi ? Comment ? Qui ? Que s’est-il passé ?

    Pixie referma d’un geste plus violent qu’à son habitude son livre de potions qu’elle avait ouvert moins d’une minute plus tôt, sans vraiment chercher la page qui l’intéressait. Ses devoirs en avance seraient pour plus tard. Elle avait quelque chose d’important à savoir, et de évidence, son amie semblait avoir vraiment besoin de parler de sa mésaventure. Il arrivait parfois à Chloé de garder des choses pour elle, mais lorsqu’il lui arrivait quelque chose de vraiment désagréable, elle avait besoin d’en parler, et Pixie avait souvent été sa confidente. Elle aimait beaucoup parler de ce qu’il se passait pour Chloé et pour elle pendant les semaines qui s’écoulaient, mais là, elle s’inquiétait. Comment Chloé avait-elle bien pu se débrouiller pour se retrouver dans l’eau du lac de Poudlard alors qu’elle ne savait pas nager ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Besoin d'en parler ... [Pixie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin d'en parler ... [Pixie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapitre 13 : J'ai besoin de toi pour te parler.
» Besoin de se parler.. [PV Charlotte L. Mars]
» J'ai vraiment besoin de parler [Hermione /clos]
» Besoin de parler? - ft. Hannibal Lecter
» Petit besoin (d'un Courant) d'air

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Contre-Attaque :: Le Quatrième Etage :: LA BIBLIOTHÈQUE-
Sauter vers: