AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C r o o k e d . T e e t h [Hayna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zachary Brightside

avatar

Masculin Nombre de messages : 61
Age : 26
Année d'Etude : Sixième Année
Maison : Gryffondor
Baguette Magique : 20.5 centimètres - Bois d'Epicéa - Poil d'Hippogriffe
Date d'inscription : 02/02/2008

Feuille de personnage
Citation:
Ascendance: Sang Mêlé
Relations:

MessageSujet: C r o o k e d . T e e t h [Hayna   Dim 10 Fév - 21:23

7h12. Les rayons matinaux du soleil réfléchissaient sur les divergents rideaux du dortoir des Gryffondor et donnaient à la pièce une atmosphère des plus sérieuses. Les dortoirs s'emplissaient d'une faible lumière rouge qui donnait l'impression que les élèves dormaient dans une sorte de chambre noir où d'énormes clichés se développaient à la place des serviettes et chemises pendues sur une rambarde encerclant un vieux poêle à bois rarement fonctionnel. Puis, Zachary se réveilla en sursaut, sentant quatre points s'affaisser sur sa poitrine. Pour la troisième fois de la semaine, un empoté de chat venait le réveiller à pas d'heure. Bien sûr, il y avait cinq autres garçons qui dormaient paisiblement dans la salle, mais non, le chat grattaient toujours la porte boisée, pénétrait dans ce dortoir en particulier, prenait le second lit à droite et bondissait.

Sentant son coeur battre à tout rompre dans la poitrine et étant bien satisfait de n'avoir poussé aucun cri à ce réveil pour le moins brutal, Zach observa la bête sur sa poitrine. Grassouillet, les pattes qui semblaient étrangement arquées, l'intégralité de son corps de couleur noir, sauf les deux yeux d'un vert saillant, le félin regardait l'adolescent d'un air à la fois satisfait et mauvais. Le sixième année soupira fortement et poussa la bête de sur lui avant de regarder l'heure affichée sur un réveil. 7h15. Non, ce n'était pas possible. Cette ignoble créature le réveillait un samedi matin à 7h15 ? Furieux, Zachary rejeta brutalement ses couvertures de sur lui et se releva. Si ce satané chat le réveillait encore une fois de la sorte, le Gryffondor pouvait jurer sur la tête d'une de ses soeurs qu'il inventerait un procédé pour que l'animal reçoive quelque chose d'assez choquant en entrant dans ce dortoir pour qu'il ne revienne plus jamais. Puis, le jeune homme jeta un regard noir au félin et marmonna :

"Tu peux pas m'laisser dormir en paix pour une fois ? Non ? Ce serait trop te demander ?"

Zachary contourna son lit et poussa le couvercle de sa valise. Une chose était sûr, seul Zach -et encore- pouvait se retrouver dans un tel fouillis. Tout et n'importe quoi résidait dans cette valise et n'importe qui de sensé pouvait se demander s'il y pouvait bien y avoir des vêtements là-dedans. L'adolescent plongea sa main dans la masse de pagaille et en extirpa une chemise propre et un pantalon noir. Il les revêtit rapidement, tout en jetant un coup d'oeil au chat qui ronronnait sur son lit, le regard fixé sur le sorcier. Zach leva les yeux au ciel, l'air exaspéré et partit à la recherche de chaussettes identiques. Après quelques minutes, il en trouva une paire, les arbora et ferma lourdement sa valise, regardant ses camarades de dortoirs qui dormaient encore paisiblement, offrant une certaine symphonie de ronflements à quiconque qui pouvait passer devant la porte de leur dortoir. Enfin, l'apprenti sorcier attrapa brutalement le chat avant de le poser par terre, tourna une nouvelle fois autour de son lit et attrapa une cravate qu'il noua tant bien que mal en manquant de s'étouffer à quelques reprises.

7h30. Zach gravit les marches menant à la salle commune des Lions en tenant fermement le chat dans ses bras. Il allait bien trouver à qui appartenait cette bestiole, et en attendant, il ne préférait pas la laisser dans son dortoir pour qu'elle fasse ses griffes sur les affaires des Gryffondor ou commettent des actes aussi diaboliques les uns que les autres. Zach pénétra dans la salle commune et jeta un coup d'oeil à son intégralité. Personne. Pas un élève de première année perturbé de ne plus vivre chez lui. Pas un préfet qui s'inquiétait de l'honneur des Gryffondor. Pas un septième année qui révisait l'histoire soporifique des Gobelins au XVIIe siècle. Personne. Seul Zachary avec son détestable chat.

"Bon, ignoble créature obèse, tu restes ici."

Zach lança sans cérémonie le chat vers un fauteuil de couleur champagne où il atterrit gracieusement. Visiblement, cette créature était bien un chat, il retombait toujours sur ses pattes... Le sixième année se dirigea vers le portrait de la Grosse Dame et aboutit dans un couloir du septième étage. Le jeune homme parcouru les couloirs frais de l'école de sorcellerie tout en s'orientant vers la Grande Salle. A défaut de pouvoir dormir, il allait pouvoir manger tranquillement avec quelques élèves.

Rendu à destination, l'adolescent poussa l'épaisse porte découvrant la Grande Salle et se dirigea vers la table des Gryffondor. Deux professeurs mangeaient l'air endormi à leur table et seuls quelques Serdaigle et Poufsouffle parlaient entre eux tout en déjeunant. Passant sa main rapidement dans ses cheveux, question des les aplatir un peu et de ne pas ressembler à un alchimiste fou venant d'échouer une expérience en beauté, Zach s'assit à la table des Lions où deux secondes années parlaient activement d'une possible nouvelle saveur de Dragées Surprises de Bertie Crochue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C r o o k e d . T e e t h [Hayna   Ven 15 Fév - 23:53

• Hayna avait toujours eu le sommeil léger. Aussi, à 7h00, quand le parquet en bois massif du dortoir des filles de 6ème année de Gryffondor craqua subitement, la jeune fille se réveilla en soupirant. Un samedi matin, se lever aussi tôt était un crime, mais bon, elle savait qu'elle n'arriverait pas à se rendormir, alors cela ne servait à rien d'essayer ; autant utiliser ce temps matinal pour lire un peu avant d'aller prendre son petit-déjeuner dans la salle commune avec les autres Gryffondor. Elle sortit un roman de sa table de chevet, se redressa sur ses épais oreillers, et continua sa lecture, oubliant totalement qu'il était 7h10 du matin. •
• Vers 7h25, elle entendit du bruit dans la salle commune : quelqu'un descendait déjeuner apparemment. Elle referma son roman, et descendit lentement de son lit, sans faire de bruit afin d'éviter de réveiller ses camarades de dortoir. Elle chercha dans sa valise son uniforme. Sortant son pull noir col en V orné du blason du lion de Gryffondor, sa jupe plissée, ses collants et sa cravate rayée rouge & or, elle essayait de faire le moins de bruit possible. Elle enfila rapidement ses habits, et sortit discrètement du dortoir. •
• La Salle Commune était déserte, les braises rougeoyaient dans l'âtre de la cheminée, vestige du grand feu de la soirée de la veille, auprès duquel Hayna avait veillé jusqu'à 23 heures pour finir un devoir de Botanique. Elle passa par le portrait de la Grosse Dame, attegnit le couloir, désert églament. En même temps, qui était assez fou pour sortir à 7h30 un samedi matin ? •
• Elle arriva dans la Grande Salle, où seuls quelques élèves et deux professeurs déjeunaient en silence, l'air passablement endormi. Hayna avança vers la table de Gryffondor. Deux élèves de 2ème année et un élève de 6ème année y déjeunaient. Elle reconnut ce dernier. •

« Zach ! Ca fait longtemps ! Alors, quoi de nouveau ? »

• Hayna s'assit à côté de lui, et croqua dans un muffin à la vanille. Zach était l'un de ses amis au Château, ils s'étaient connus l'année dernière en potions, lorsque Rogue les avait mis en binôme pour tout le 3ème trimestre. Une période très sympathique, qui avait rendus les cours de potions nettement plus intéressants :p •


[HJ] Pas super long ><
Revenir en haut Aller en bas
 
C r o o k e d . T e e t h [Hayna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Contre-Attaque :: Rez-de-Chaussée :: LA GRANDE SALLE-
Sauter vers: